1er mai 2021 violences agressions inacceptables contre des militants CGT.

Lors de la manifestation parisienne ce samedi 1er mai, des individus ont fait usage d’une extrême violence contre des manifestants.

Des insultes homophobes, sexistes, racistes ont précédé des actes de vandalisme sur des véhicules d’organisations dont ceux de la CGT et bien plus grave, la haine s’est exprimée par un déchainement de coups et de jets de projectiles sur des militants CGT.

Notre organisation déplore 21 blessés, dont 4 graves ; des camarades issus de notre Fédération CGT de la Santé et de l’ Action Sociale en font partie.

Nous leur apportons tout notre soutien et notre solidarité et demandons que toute la lumière soit faite pour trouver les responsables de ces actes odieux, celles et ceux qui les ont commis et celles et ceux qui les ont laissé faire.

Le monde du travail doit continuer à se mobiliser en rejetant toute forme de violence et de haine qui divise les femmes et les hommes de notre pays, pour combattre ensemble les politiques ultralibérales et d’austérité menées par le gouvernement qui engendrent des inégalités et des injustices.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.