Prime de soins critiques: Paris le 10 Mai, devant le Ministère de la santé

Mobilisation Nationale des services de Réanimation et de soins intensifs à Paris le 10 Mai 2022  pour exiger l’extension du versement de la prime de soins critiques à tout les personnels… de soins critiques.

Malgré de nombreuses mobilisations partout sur le territoire et dans les hôpitaux, le gouvernement refuse toujours d’étendre le versement de la prime en soins critiques à l’ensemble du personnel travaillant en soins critiques !

 Ainsi, les aides-soignantes, les kinés, les infirmières puéricultrices, etc, sont exclus de cette prime ! Pourtant, ils développent, comme les infirmières ou les cadres de santé, des compétences spécifiques… en soins critiques !

 Pour les personnels et la CGT, c’est inacceptable !

Nous exigeons l’extension du versement de la prime en soins critiques à tous les personnels en soins critiques ! 

Par ailleurs, nous continuons à revendiquer :

  • La transformation de la prime en NBI pour une intégration aux cotisations retraites
  • Des lits et des effectifs suffisants et le respect des ratios personnels / patients
  • Une reconnaissance statutaire des compétences spécifiques
  • La reconnaissance de la pénibilité par la catégorie active

Rassemblement à 13h00 devant le Ministère de la santé

Tract + courrier adressé au DRH sur la Prime: 030522 tract prime soins critiques

Tract_ufmict_10_mai_2022

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.