Enquête sur les soignants contaminés par le COVID-19

Pour pallier le silence des pouvoirs publics, la CGT santé a lancé une vaste consultation des personnels médicaux pour évaluer les pénuries d’équipements et leurs conséquences. Selon le syndicat, au moins 12 000 salariés auraient été contaminés.(au 27 avril )

Combien de soignants ont-ils été contaminés par le Sars-CoV-2 ? Combien sont-ils tombés malades ? Combien en sont morts ? De quelles protections avaient-ils pu bénéficier ? La préoccupation devrait être centrale pour les autorités, mais depuis deux mois, aucun chiffre officiel ne vient répondre à ces lancinantes questions. « Depuis le début de la crise, on a demandé des informations précises sur les dysfonctionnements ou le manque d’équipements de protection, explique Mireille Stivala, secrétaire générale de la CGT santé et de l’action sociale.  »

« On avait réclamé des réunions hebdomadaires avec les ministres, on n’en a obtenu qu’une. Alors, on a décidé de faire notre propre enquête. » La CGT a sollicité tous les syndicats du secteur, afin de mesurer l’état des dégâts pour les 550 000 agents des hôpitaux, des cliniques, des Ehpad ou des établissements sociaux.

Lire le tract: 050520 enquete soignants contamines covid

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.