la guerre est déclarée, mais l’Hôpital n’est pas prêt

La Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale prend acte des mesures annoncées par le Président de la République. Elle appelle toutes et tous à prendre ses responsabilités dans cette période de crise sanitaire.

La guerre est déclarée, mais l’hôpital n’est pas prêt

http://www.sante.cgt.fr/IMG/pdf/cp26_sans_contact-3.pdf

 

La pénurie de masques de protection adaptés et le soignant-bashing signent la faute lourde de l’État dans la gestion de cette grave crise sanitaire qui s’inscrit dans la durée.

Si le virus SARS Cov-2 agent du Covid-19 n’est pas Ebola, sa forte contagiosité et sa dangerosité non négligeable constituent un danger pour la population et notre système de santé déjà exsangue par manque de budget, de lits et de personnels.

http://www.sante.cgt.fr/IMG/pdf/cp23_sans_contact-3.pdf

 

Des moyens pour les « héros » des hôpitaux et EHPAD et pour leurs usagers.

L’hommage rendu par le président de la République ce jeudi soir aux soignant·e·s des
hôpitaux qu’il a qualifié.e.s de « héros » doit être immédiatement suivi de mesures.

http://www.sante.cgt.fr/IMG/pdf/cp25_sans_contact-4.pdf

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.