Expression syndicale de l’APHP

L’hôpital public, l’AP-HP sont à l’os, les agents sont au bout du bout !!

Comment va-t-on faire en phase 3 ? Et qui sont les responsables ?

Ça coince déjà, en phase 2 de l’épidémie de Coronavirus ! manque de matériel (masques, solutions hydro alcoolique, sur blouses, etc..), 1000 lits fermés par manque de personnel (800 postes vacants d’IDE à l’APHP), services de radiologie en difficultés (des dizaines de postes vacants de Manip), laboratoires saturés, etc.. Les injonctions contradictoires et incompréhensibles se surajoutent : le port du masque ou pas (pour qui et comment ?), les évictions professionnelles ou pas, le confinement ou pas, l’hospitalisation ou pas des patients.

Pour la phase 3, la situation sera rapidement ingérable pour un hôpital public déjà saturé, avec l’afflux de patients et malheureusement des professionnels et leurs familles touchées, par l’épidémie.

Lire le tract: Expression syndicale de l’ APHP

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.