Fier-e-s d’être fonctionnaires!

Fonctionnaires, le gouvernement Macron passe à l’attaque !

CODE DU TRAVAIL ET STATUT DES FONCTIONNAIRES


Deux textes protecteurs des salariés et des citoyens, porteurs de progrès social, menacés par un gouvernement et un parlement aux ordres du patronat.
GEL DU POINT D’INDICE, BAISSE DES SALAIRES, RALENTISSEMENT DES DEROULEMENTS DE CARRIERE, HAUSSE DE LA CSG !

La Cour des comptes « dont le côté tristement prévisible le dispute à l’engagement partial et subjectif ! » préconise le « gel de la valeur du point d’indice, la suppression du supplément familial de traitement, la baisse du nombre de promotions et freins aux déroulements de carrière, l’augmentation différenciée de la valeur du point entre les versants… »
En revanche, la Cour des comptes ne s’interroge pas sur le coût exorbitant du CICE – 20 milliards d’euros par an – « qui depuis sa mise en place en 2013 a permis au chômage de s’accroitre d’un demi-million de privés d’emploi supplémentaires ! ».
Ces préconisations ont été immédiatement reprises par E. Macron et son Ministre des comptes publics bien sûr !

SUPPRESSION DE 120 000 POSTES DE FONCTIONNAIRES ET MODIFICATION DU STATUT

Après les 22 000 postes supprimés dans les hôpitaux par le précédent gouvernement, le nouveau PDG de la France poursuit les politiques de réduction du nombre de fonctionnaires mises en place par ses prédécesseurs.

  • Il annonce 120 000 emplois publics en moins, dont 50 000 dans la Fonction Publique d’état (donc 70 000 entre les territoriaux et les hospitaliers ?).
  • Il prétend ne pas vouloir toucher aux emplois dans la Fonction Publique Hospitalière (« qui en a besoin », bien vu !) mais les Plans de Retour à l’équilibre des établissements et les mutualisations au sein des GHT se poursuivent avec leurs lots de suppressions de services et de

Les Fonctionnaires auront « un statut modernisé » et seront progressivement remplacés dans les fonctions non régaliennes, par des contractuels dont le statut sera aligné sur le privé.

Grand promoteur du travail du dimanche et de nuit (mais moins payés), prévoyant même l’extension des horaires d’ouverture des services publics en soirée, Macron s’engage à ce que, d’ici 2022, 100% des démarches administratives puissent être effectuées sur internet. Sûrement pour créer des emplois dans les services publics !!!

DANS LE MEME TEMPS…
  • RIEN pour améliorer les conditions de travail ! RIEN pour permettre le respect des plannings ! RIEN pour arrêter les rappels sur repos !
  • RIEN pour réduire la précarité !
  • RIEN pour améliorer le lien entre vie professionnelle et vie sociale / familiale !  
  • RIEN  pour redonner du sens à notre travail et stopper les exigences de rentabilité !

ET EN PLUS…

  • Hausse de la CSG, baisse des APL…
  • Rétablissement du jour de carence dans la Fonction Publique !!!

Son instauration revient à considérer chaque malade comme suspect de fraude et donc, dans le doute, à le sanctionner d’office. Les médecins sont considérés comme des pourvoyeurs d’arrêts de complaisance. Le travail au noir représente 9 à 15 milliards par an de manque à gagner pour les comptes sociaux, soit davantage que la totalité des sommes versées au titre des indemnités journalières pour absence maladie. Ce gisement d’économie côté patronal est ignoré par le gouvernement, qui préfère taper une nouvelle fois sur les travailleurs, en opposant public et privé et en prenant les malades pour boucs émissaires.Hausse de la CSG, baisse des APL…

En lieu et place de cette mesure stigmatisante et inefficace, le gouvernement a la responsabilité de considérer et de traiter les causes réelles d’une grande partie des arrêts maladie dans la Fonction publique, à savoir la dégradation des conditions de travail et la souffrance générée par les politiques d’austérité.

STOP  

OU ENCORE…

Privés d’emploi, Retraités, Jeunes, Fonctionnaires, Salariés du Privé

MARDI 12 SEPTEMBRE, 

A l’occasion de la journée nationale de grève et de manifestation, construisons tous ensemble la riposte. RDV 10H00 place du 1er Mai Clermont Ferrand et …

STOPPONS MACRON !!

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *