Appel à la mobilisation le 04 décembre à Paris

Depuis quelques semaines, éclate au grand jour, la situation alarmante des personnels de la santé en même temps que se matérialise de façon dramatique le démembrement organisé de notre système de santé. Les médias en font l’écho, le président du Conseil Scientifique annonce 20% de fermeture de lits en cette rentrée, la direction de l’AP-HP reconnait 19% de fermeture de lits en septembre.

  • Jamais, nous n’avons connu une situation aussi dégradée au CHU, comme dans les établissements des secteurs publics.
  • Jamais, nous n’avons vu tant de collègues quitter les services, épuisés (l’absentéisme moyen est passé de 10% à 12% en 1 an).
  • Jamais, autant de services d’urgences, de psychiatrie, de soins n’ont été fermés en quelques semaines (au CHU, projet de fermeture du service Rameau de 21 lits d’HC, au 24.12.21).
  • Jamais, nous n’avons vu autant de lits ou places faire défaut à la population (les listes d’attentes s’allongent), ni autant d’usagers devoir renoncer à des soins ou à leur suivi.

 Les syndicats CGT et FO du CHU réaffirment que les fermetures de lits et la fuite des personnels sont sciemment organisées par des mesures dégradant toujours un peu plus les conditions de travail, des injonctions au management brutal et les contre-réformes de réductions budgétaires mises en œuvre par tous les gouvernements successifs sans exception. L’actuel Ministre de la Santé a en réalité supervisé ces décisions depuis 9 ans, avec Sarkozy – 46 500 lits, avec Hollande -17 500 lits, puis avec Macron – 41 720. Et il poursuit la réduction de l’offre de soins avec 5 758 lits fermés en 2020 !

 Informés de l’initiative prise par les collègues du centre hospitalier de Mayenne qui se sont largement mobilisés avec leurs syndicats et la population (4 000 dans les rues de la ville), et ont décidé de se rendre au Ministère à Paris le 4 décembre prochain, les syndicats CGT et FO du CHU appellent à :

  Aller tous ensemble le samedi 4 décembre à Paris devant le Ministère de la Santé, là où ça se décide, pour arrêter la casse organisée par Véran et obtenir nos revendications :

  • Arrêt des fermetures de lits et des suppressions de poste ;
  • Réintégration immédiate de tous les collègues suspendus et embauche de personnels supplémentaires
  • Titularisation des contractuels ;
  • Augmentation du point d’indice 
  • des moyens pour l’hôpital public à la hauteur des besoins de la population.

Nous avons pris la décision d’organiser la montée à Paris et appelons tous les collègues qui le veulent à s’inscrire pour réserver leur place :

CGT: 06.82.17.35.94    cgt@chu-clermontferrand.fr;

FO: 06.74.48.76.74     fo@chu-clermontferrand.fr

Tract CHU: Tract intersyndical 4 décembre Paris

Tract Fédération CGT: tract_fdsas_4-7_decembre_-_11_2021

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.