Les techicien·ne·s de labo en colère !

Ce mardi 18 mai, les technicien·e·s de laboratoires se sont mobilisé·e·s massivement, rejoint·e·s par les préparatrice·eur·s en pharmacie. Plusieurs milliers de ces professionnel·le·s se sont rassemblé·e·s partout en France pour exiger du ministre de la Santé la revalorisation de leur salaire et la reconnaissance de leurs qualifications.

Exclus du Ségur, ces éléments indispensables du système de soins sont trop souvent ignorés alors qu’ils et elles sont essentiel·le·s à l’élaboration des diagnostics médicaux et à la prise en charge du patient. Si elles.ils sont d’ordinaire « les invisibles » de nos hôpitaux, elles.ils se sont imposé·e·s au débat, uni·e·s pour porter leurs slogans : « Sans analyse, pas de diagnostic », « pas de labos, pas d’hostos » ou « pas de médocs, pas d’hostos ». Ces expressions, reprises à travers la France lors des nombreux rassemblements, doivent résonner aux oreilles du ministre de la Santé pour qu’enfin « les techs de labo et les préparateurs » obtiennent des réponses à la hauteur de leurs qualifications.

  • Un salaire approprié à leur travail au niveau Bac+3 rendant leurs métiers attractifs.
  • La réingénierie de leurs professions validant le niveau licence et le passage en catégorie A pour le service public.
  • La revalorisation des salaires pour tous les salarié·e·s de la santé.

Le ministre n’est pas à la hauteur de leurs attentes, alors que ces professionnel·le·s sont mobilisé·e·s et essentiel·le·s de la lutte contre la Covid. Plus que des promesses de lendemains meilleurs, c’est maintenant que des mesures sont attendues.

D’ores et déjà, la CGT Santé Action Sociale et son UFMICT appellent les technicien·ne·s de labo, les préparatrice·eur·s en pharmacie, ainsi que tous et toutes à poursuivre la mobilisation et les actions pour faire du 15 juin une journée d’action nationale, afin que le ministre entende haut et fort leur colère et leur détermination à obtenir la satisfaction de leurs revendications.

Tract Fédé, UFMICT: cp57_sans_contact-5

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.