17 septembre 2020

Rassemblement 12h00 devant la Préfecture Clermont-Ferrand

dans le respect des gestes barrières

Chantage à l’emploi, allongement du temps de travail, baisse des salaires, le Gouvernement Castex poursuit la politique d’austérité initiée par E Philippe contre les salariés et au profit des politiques patronales rétrogrades.

17 SEPTEMBRE : CRISE SANITAIRE – CRISE SOCIALE : DÉMASQUONS LES INJUSTICES SOCIALES !!!

Les salarié.e.s de nos secteurs du sanitaire, médico-social et social public et privé sont essentiels notamment pour garantir à toutes et tous l’accès aux droits sociaux et aux soins. Les professionnels continuent à se dévouer corps et âme, pour assurer une prise en charge de qualité et un accueil digne pour la population pendant cette période de pandémie COVID 19 qui persiste et dure depuis le début de cette année.

Combien de crises faudra t-il pour que le gouvernement change de politique  sociale,  de  santé et d’emploi pour faire face à la crise  sociale qui s’est ajoutée à la crise sanitaire ? Après les belles promesses proférées lors du confinement, le gouvernement, le patronat et la finance poursuivent leurs projets de régression sociale. Des centaines de milliards sont distribués sans contrôle ni condition à des entreprises qui licencient, précarisent, imposent à leurs salariés des baisses de salaire.

Le Ségur est loin d’avoir  fait  l’unanimité  chez  les hospitaliers dont certains s’estiment oubliés…

Le 17 septembre et le 15 octobre prochain, mobilisons-nous !

  • Augmentation significative des salaires

  • Arrêt du gel du point d’indice

  • Mise en place des 32 h

  • Système de santé et de protection sociale de proximité avec des moyens adéquats pour répondre aux besoins de la population

34 ans après la promulgation de la loi de 1986 fixant les statuts de la Fonction Publique Hospitalière (FPH), le 8 septembre 2020 est paru le décret d’application qui ouvre la voie du licenciement des hospitaliers

Pendant que le gouvernement pratique l’enfumage avec le Ségur, en coulisse, il continue de déployer ses mesures scélérates pour servir des projets destructeurs du système de Soins et donc, de l’Hôpital Public.

  • La CGT ne sera jamais complice de ces manœuvres insidieuses et régressives.
  • À l’extérieur, il y a trop de chômeurs, à l’Hôpital, il y a trop de travail !
  • La bataille pour l’emploi et les salaires commence le 17 septembre

le 17 je fais entendre ma voix!

Tract CHU: 260820 tract manif 17 septembre 20

Tract UD 63: 170920 appel rassemblement Préfecture

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.