Le CHU se redresse … sur le dos de qui ?

Dans le journal La Montagne du 18 mai 2018, on apprend que « le CHU de Clermont Ferrand se redresse au plan financier, Il a connu un essor important de son activité. »

  • Hospitalisations + 6 %
  • Ambulatoires + 5,5 %
  • Accouchements + 7 % au 1er trimestre 2017
  • Passages aux urgences adultes + 8 %
  • Passages aux urgences Pédiatrique + 3 %
  • Urgences Gynécologiques + 16 %
  • Les consultations externes + 600 000/an soit 4 % en 2017

Cette activité se traduit par 2 millions d’€ de recette supplémentaire. Le budget du CHU est de 700 millions d’€ et le déficit passerait de 17 millions d’€ à 8 millions d’€ fin 2018…

Manipulation des chiffres, organisation des déficits pour justifier les suppressions de postes, suppressions des lits et des blocs, c’est un jeu d’écriture pour « coller » aux injonctions de l’ARS, l’ANAP et du COPERMO…

Lire le tract :  Le CHU se redresse…

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *