le 15 mars tract intersyndicale

Après une journée de forte mobilisation le 30 janvier 2018 dans les EHPAD et les services à domicile, actions soutenues par l’Association des Directeurs AD-PA, le gouvernement et en particulier le président Macron restent muets sur la situation des personnes âgées dans son pays.

50 millions d’euros ! le compte est loin d’être bon !

Nous ne pouvons nous satisfaire de l’aumône faite par ce gouvernement méprisant les personnes âgées fragilisées et les soignants et personnels de ces établissements à bout de force.

 

tract commun 15 mars

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *