Jour de carence, notre analyse… la triple peine

Suite à la note d’information 2018 n°1, jour de carence, le directeur général nous informe des modalités d’application au CHU des points essentiels de ce dispositif

Le jour de carence s’applique à compter du 1er janvier 2018.

Le jour de carence se défini par le premier jour d’une période de congé maladie sans traitement de salaire.

Le jour de carence ne s’applique pas au cas suivants :

  • Congé AT ou maladie professionnelle.
  • Congé pour maladie contractée ou aggravée en service.
  • CLM, CLD.
  • Congé paternité ou adoption.
  • Congé maternité + couches pathologiques.
  • Prolongation AT.
  • Rechute de – de 48h entre deux arrêts maladie.

Tract:  Jour carence CHU

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.