CGOS en péril… La CGT dénonce

Lors de l’Assemblée Générale du CGOS qui s’est tenue le 16 juin 2017 à Paris, la CFDT a voté POUR les suppressions suivantes :

Prestation mariage (-265€)
– Aide à la démarche d’adoption (-2300€)
 Coupons sports
– Prestation garde d’enfants régionale (devient nationale servie par Chèques Emploi Services principalement). Conséquences :

Chute faramineuse de l’aide à la garde d’enfants en Auvergne ex: agent, QF 575 avec enfant en crèche 226 jours par an,

Aujourd’hui : 3164 € Demain : 250 € (montant probable)

Les agents sans enfant n’auront plus droit aux CESU

La CFDT a voté POUR la régionalisation

Dès janvier 2019, l’Auvergne sera rattachée à Rhône Alpes. Conséquences : modification de nombreuses prestations, suppression d’autres, un CGOS plus loin des agents….

la CGT a voté contre ces décisions

Le CGOS doit rester proche des agents pour répondre réellement à leurs besoins

tract CGOS 2017

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *